economie


Amcor Flexibles à Argentan menacé de fermeture

Dernière mise à jour 16/02/2017

Economie. Le groupe australien Amcor, par le biais de sa filiale Amcor Flexibles France, a présenté en comité central d’entreprise puis en comité d’établissement le projet de fermeture de son usine d’Argentan (Orne), qui emploie 86 salariés. La direction d’Amcor Flexibles France a indiqué que le site, spécialisé dans les emballages souples pour les fromages à pâte dure et la viande transformée en particulier, enregistrait des pertes importantes : « depuis des années, le marché fait face à une évolution significative qui a entraîné pour le site d’Argentan des difficultés importantes, du fait, entre autres, de coûts élevés sans possibilité d’économies d’échelle ». Elle « envisage » un arrêt de la production à l’été 2017. Les élus locaux se déclarent surpris, voire révoltés par cette annonce. Ils sont d’autant plus amers que l’unité, longtemps connue sous le nom de Speed, sous lequel elle a été créée il y a une cinquantaine d’années, a bénéficié de 14 millions d’euros d’aides publiques depuis 2004. Ils demandent l’application de la loi Florange, qui oblige l’entreprise à chercher un repreneur dans de telles circonstances. L’usine appartient à Amcor depuis 2001.

Groupe australien d’emballage plastique souple et rigide, Amcor a réalisé un chiffre d’affaires de 9,4 milliards de dollars (8,9 milliards d’euros), dont 68% dans le souple, au cours de l'exercice (décalé) 2015-2016, avec 31 000 salariés.