En vue


Nouveau Gouvernement : Normands contents et pas contents

Dernière mise à jour 17/05/2017
Matignon

En vue. Voici les premières réactions reçues, toutes chaudes, Sébastien Lecornu (LR) président du Conseil Départemental dit sa satisfaction, Frédéric Moncany de Saint Aignan, président du Cluster Maritime cherche en vain la Mer.

Sébastien Lecornu : « C’est avec beaucoup d’espoir pour la France que j’ai pris connaissance de la composition du Gouvernement choisi par Edouard Philippe et le Président de la République.

Je me réjouis bien évidemment de la nomination de Bruno Le Maire au Ministère de l’Economie et, à titre  plus personnel et amical, de l’arrivée de Gérald Darmanin au Ministère de l'action et des comptes publics. C’est une véritable chance pour le gouvernement de pouvoir compter sur des personnalités de cette qualité. 

Frédéric Moncany après s’être réjoui de l’arrivée d’Emmanuel Macron dit sa déception : « Où est la mer et son économie ?

« Pour les acteurs de l’économie maritime, le moins que l’on puisse dire est que le premier sentiment qui domine est la déception. Malgré des personnalités dont la  fibre maritime est incontestable  au  sein  de  ce  gouvernement,  au  premier  rang  desquelles  le  Premier  Ministre  ou  encore  Jean-Yves  Le Drian et Annick Girardin, il est difficile de déchiffrer les intentions de l’exécutif en ce qui concerne l’économie bleue dont nous savons qu’elle constitue le levier de croissance de notre pays : « la Mer est l’avenir de la France ». … La Mer infuse tous les secteurs de l’économie française... À ce titre, une inter-ministérialité forte, portée par  une  personnalité  maritime  de  1er plan,  garante  de  l’équilibre  entre  protection  de l’environnement  et  développement  économique,  est  indispensable pour  atteindre  les  objectifs qui ont été fixés par le Comité France Maritime : doubler l’économie maritime française en 2030 avec plus d’un million d’emplois à la clef. »