EDITORIAL


Chiffres lumineux pour analyser les enjeux énergétiques que vont nous infliger les candidats

Idées. Au début de la période des grands froids, en janvier 2017, Ségolène Royal, Ministre de l’environnement, a déclaré à la télévision et je l’ai vue et entendue, de mes yeux et de mes oreilles « pour l’approvisionnement en électricité, il n’y a aucune crainte à avoir avec les éoliennes il n’y a aucun risque de coupure ». C’est ignorer les bases des données climatiques qui font qu’à un grand froid correspond un anticyclone …c'est-à-dire une absence totale de vent, c’est d’ailleurs pour cela qu’apparaissent les phénomènes de pollution atmosphérique. La situation est exactement la même en période de grande chaleur quand on a besoin de la climatisation. Si nous n’avions eu que les éoliennes, nous aurions grelotté. Alban Verbecke lors de la présentation de ses vœux au Carré des Docks du Havre l’a souligné : « Ce mois de janvier a été particulièrement froid, vous le savez bien. Nos réacteurs nucléaires, dont 53 étaient en fonctionnement sur 58, ont fourni en moyenne 76% de l’électricité nécessaire au pays. 15% étaient fournis par les centrales hydrauliques. » Donc les éoliennes et autres énergies alternatives auraient compté que pour 9%... mais c’est négliger l’apport des centrales thermiques et les échanges intra-européens.

Pour remettre l’efficacité énergétique en perspective, il faut savoir que le nucléaire ne représente désormais que 48% des capacités installées…mais qu’il produit 76% de notre consommation. Les pouvoirs publics peuvent annoncer triomphalement que les énergies renouvelables représentent un tiers de la capacité de production du nucléaire, ils omettent de dire que cela ne compte que pour 8% de sa production (source : bilan électrique 2015 RTE). Il faut du vent pour les éoliennes, donc un climat anticyclonique mais quand il y a trop de vent, il faut les arrêter !

C’est avec stupéfaction que j’ai entendu Benoît Hamon déclarer lors d’un débat pour la primaire socialiste « qu’il fallait lutter contre le CO2 et donc arrêter le nucléaire ». Une ineptie scientifique absolue. Comme l’a rappelé aussi Alban Verbecke : « l’électricité produite par EDF, ce sont 15 grammes de CO2 par kWh », alors que l’Allemagne, toujours citée en modèle de l’écologie, après la fermeture de ses centrales nucléaire et le nécessaire recours aux centrales thermiques en est à 350 grammes par KWh. Quand Benoît Hamon prévoit « que le nucléaire ne fournisse plus que 50% de la production d’électricité française d’ici 2025 » a-t-il conscience du cataclysme économique ?

L’un des rares atouts économiques de la France qui depuis deux décennies l’ont aidée à garder un minimum de compétitivité, c’est qu’elle bénéficie d’un prix de l’électricité parmi les plus bas d’Europe (les seuls pays mieux placés sont ceux qui ont exclusivement recours aux énergies fossiles : les pays de l’Est…mais bonjour la pollution).

Quant aux prétendus problèmes financiers d’EDF est-ce qu’on ne lui demande pas d’éponger les catastrophes financières que l’Etat a créées par sa mauvaise gestion d’Areva. « On annonce que l’Etat va recapitaliser EDF à hauteur de 4 milliards d’euros. C’est bien, c’est une excellente nouvelle ! Ces 10 dernières années, EDF a versé, 20 milliards d’euros de dividendes à l’Etat, son actionnaire majoritaire, une belle preuve de solidité » a rappelé Alban Verbecke.

Le délégué général d’EDF pour la Normandie se sent devoir être l’héritier du magicien Houdini capable de se libérer en 3mn de la prison de Chicago où il s’était fait enfermer pour démontrer ses compétences. « On est enfermés dans une boîte réglementaire qui nous oblige à vendre 25% de notre production à nos concurrents à un prix inférieur au prix de marché…pour favoriser la concurrence ! Et il faut qu’on arrive à s’en sortir. Pas facile ce tour de passe-passe, quand nos concurrents, eux, n’ont pas à supporter les coûts de production… ni ceux de notre mission de service public, qui reste une valeur forte pour EDF. Un seul exemple : chaque année, le Groupe verse plus d’un million d’euros en Normandie pour aider les clients en situation de précarité énergétique »

Bon à savoir. La Normandie occupe une place toute particulière dans la stratégie industrielle du Groupe EDF, puisque c’est la région au monde où le Groupe investit le plus : entre 2008 et 2022, il aura investi 21 milliards d’euros sur le territoire, au service d’un mix énergétique « Bas carbone »..

Ginette Bléry

Suite... ...Réduire

ECONOMIE

Faible variation du chômage normand en janvier, stabilisation à un niveau haut 24/02/2017 Faible variation du chômage normand en janvier, stabilisation à un niveau haut
Economie. Le point haut du chômage a été atteint en Normandie en décembre 2015 avec 178.680 demandeurs d’emplois totalement sans activité (catégorie A). Nous en sommes, en janvier 2017, à 171.300 soit 7.380 chômeurs de moins sur un an. Il n’empêche que depuis l’arrivée de François Hollande en 2012, on en est encore à 22.473 chômeurs de plus . Il y a tassement de la courbe mais pas inversion...
● Lire la suite...
Bâtiment - Travaux publics : une reprise à confirmer 23/02/2017 Bâtiment - Travaux publics : une reprise à confirmer
Economie. Le bâtiment et les travaux publiques représentent 9% des effectifs normands, de son état de santé dépend largement celui de la Région. On peut aussi dire que la santé de la Région se reflète dans son bâtiment. Les derniers chiffres accessibles pour l’instant datent de fin novembre 2016 et ils font apparaître des évolutions qui incitent à l’optimisme. Du côté de la...
● Lire la suite...

COLLECTIVITéS

Formation – Emploi - Grandes manœuvres pour une nouvelle stratégie, réunion d’étape à Evreux 24/02/2017 Formation – Emploi - Grandes manœuvres pour une nouvelle stratégie, réunion d’étape à Evreux
Collectivités. Ce n’est pas vrai qu’on ait tout essayé contre le chômage, contrairement à ce que disait François Mitterrand. La preuve son taux est bien inférieur au nôtre dans les autres pays européens. Alors Hervé Morin, président la Région tente une autre méthode que normandiexxl a présenté pour Pont-Audemer avec une démarche novatrice et exemplaire qui part du besoin des...
● Lire la suite...
Carte d’identité : trouvez la bonne mairie ! 22/02/2017 Carte d’identité : trouvez la bonne mairie !
Collectivités. Désormais les cartes d’identité, tout comme les passeports, seront des titres électroniques sécurisés avec prise d’empreintes numérisées. Résultat toutes les mairies ne seront pas équipées et vous ne pourrez plus obtenir nécessairement votre CI dans votre commune. Dans l’Eure seules 24 communes sont aptes à recevoir les demandes de passeport et de carte nationale...
● Lire la suite...

EN VUE

Dress code rouge pour le dîner de Gala de la Croix Rouge à Deauville 23/02/2017 Dress code rouge pour le dîner de Gala de la Croix Rouge à Deauville
En vue. Il y a plus d’une trentaine d’années que l’habitude s’est instaurée à l’initiative d’Anne d’Ornano : chaque année un grand dîner de gala est organisé en faveur de la Croix Rouge. Cette année il aura lieu le 25 mars dans la salle des Ambassadeurs du Casino Barrière Deauville. Les heureux participants auront le plaisir d’être accueillis par Malika Ménard Miss Normandie...
● Lire la suite...
Fabienne Buccio remplace Nicole Klein comme Préfète de Normandie 15/02/2017 Fabienne Buccio remplace Nicole Klein comme Préfète de Normandie
En vue. Décidément les mandats préfectoraux sont bien courts. C’est le 13 janvier 2016 que nous annoncions l’arrivée de Nicole Klein comme préfète de Normandie, la première dans ce rôle historique qu’elle a assumé avec beaucoup d’énergie et de chaleur humaine. Normalement le temps d’une préfectorale c’est 3 ou 4 ans, le rythme s’est accéléré. Elle est...
● Lire la suite...

IDéES

La continuité dans l’incohérence est-elle une option politique ? 22/02/2017 La continuité dans l’incohérence est-elle une option politique ?
Idées. Selon le philosophe et écrivain Régis Debray « L’homme d’Etat est celui qui veut les conséquences de ce qu’il veut ». En appliquant le concept au niveau local on comprend que les élus  se doivent  d’assurer la cohérence de leur politique dans la durée comme dans les effets prévisibles de chacune des actions qu’ils entreprennent. Cette exigence est particulièrement...
● Lire la suite...
Julie Gayet marraine du Festival Femmes dans la ville…L’Elysée tombeau de Hollande mais tremplin de Julie ? 21/02/2017 Julie Gayet marraine du Festival Femmes dans la ville…L’Elysée tombeau de Hollande mais tremplin de Julie ?
Idées. Cherbourg-en-Cotentin, dont le maire est le socialiste Benoît Arrivé, organise depuis 18 ans un Festival Femmes dans la ville qui cette année se déroule du 3 au 12 mars. Cette édition sera placée sous le signe de la culture avec l'actrice Julie Gayet pour marraine et le romancier Guillaume Nail pour parrain. Pour marraine d’une manifestation qui à l’origine cherche « à lutter contre les...
● Lire la suite...

TOURISME & CULTURE

Voie verte Briouze - Bagnoles-de-l’Orne les voies ferrées laissent la place à la bicyclette 23/02/2017 Voie verte Briouze - Bagnoles-de-l’Orne les voies ferrées laissent la place à la bicyclette
Tourisme. C’en est fini du p'tit train qui s'en va dans la campagne de bon matin avec son panache de fumée et lançant son Tchi tchi fou tchi tchi fou (les moins de 60 ans qui ne connaissent pas André Claveau peuvent demander l’air à Google) La ligne Briouze, La Ferté-Macé, Bagnoles-de-l'Orne mise en service en 1869 a été arrêtée progressivement entre 1940 et 1992. L’Orne a choisi une...
● Lire la suite...
23 – 24 juin 2017, festival de rock d’Evreux 13/02/2017 23 – 24 juin 2017, festival de rock d’Evreux
Culture. L’annonce attendue a été faite, le festival de rock d’Evreux aura bien lieu, il durera 2 jours, sur 2 scènes, avec plus de 20 concerts attendus à l’hippodrome d’Évreux-Navarre les 23 et 24 juin ! Au programme : The Prodigy, Jain qui vient de recevoir les Victoires de la musique, Trust, Talisco, Yusek, Machine Gun Kelly, Steve’n’seagulls, Headcherger… Pour insuffler un nouvel élan, Rock in...
● Lire la suite...